historique actualites sujets abonnement kiosque annonces mail

LES ACTUALITÉS DU CHEVAL ARABE

actu

DORMANE

 

Dormane_8904


Un grand serviteur de l'élevage Arabe est mort               

 

En cette soirée du 8 juin 2015, à l'ombre du marronnier plusieurs fois centenaire du Haras National de Rodez, le dernier Grand SIRE de la race Arabe s'en est allé. Dormane s’est couché une dernière fois et, du haut de ses 31 ans, nous a quittés.

 

Dormane est né le 3 février 1984 chez Monsieur Jean-Marc de Watrigant, au Haras de Mandore dans les Landes. Il jouissait depuis 2 ans d’une paisible retraite au sein du Haras de Rodez et il en était devenu tout naturellement la mascotte.

 

Dormane, une acquisition très judicieuse des Haras Nationaux au service de l'élevage français voire mondial. Acheté en fin d'année 1988, après deux années de courses (6 victoires pour 8 participations de 3 à 4 ans), ce fils de Manganate et de Mandore par Grabiec a effectué sa première saison de reproduction à la station des Haras Nationaux de Gramat dans le Lot. Il y fera 18 saisons de "monte" consécutives, avant de voyager quelque peu dans le Sud-Ouest de la France. Il visitera tour à tour, Ribérac (24), Beyssac (19), Gélos (64), avec un retour à Beyssac pour ses deux dernières saisons de reproduction en semence fraîche (2012 et 2013). Partout où il est passé, il a fait l'unanimité, de par sa gentillesse et son charisme. Dormane a fait 25 années de "monte", avec un peu moins de 2000 juments servies, et à ce jour, il compte une paternité de plus de 1300 produits. Depuis 2014, les éleveurs français et étrangers continuent à lui faire confiance en faisant inséminer leurs juments avec sa semence congelée. Eh oui ! Pendant quelques années encore, nous allons continuer à admirer ses produits évoluer avec succès sur les hippodromes et sur les épreuves d'endurance, et c'est tant mieux !

 

Sacré de nombreuses fois meilleur père de gagnants et meilleur père de mère en France et à l'étranger (en Europe, aux U.S.A., aux Émirats Arabes Unis, au Qatar, ….) en courses plates P.A., il a bien sûr de très nombreux gagnants de Groupe I PA, mais aussi de grands champions en Endurance.

 

Sa descendance est très bien assurée, puisque de très nombreuses filles et petites-filles et plusieurs de ses fils et petits-fils sont présents sur tous les continents.

 

Voilà, l'homme n'est peut être qu'un humble maillon de la chaîne, mais il nous incombe de continuer à valoriser au mieux l'héritage du "sang" de ce grand SIRE.... Merci DORMANE !

 

Yves Berroche

Haras National de Rodez

 

 

 

 


Bannière

 

 

Bannière


Bannière

Bannière